Procédure d'inscription

Il suffit de cliquer sur "Je souhaite m'inscrire" correspondant à chaque formation et de suivre les instructions pour créer votre compte.

ATTENTION : un lien d'activation de votre compte IED vous sera envoyé sur le mèl que vous avez indiqué. Veillez à vérifier vos courriers indésirables ( spams )

A partir de ce même compte, vous pouvez prétendre à une demande d'équivalence  ainsi que émettre un ou plusieurs voeux correspondant(s) à la/aux formation/s que vous souhaitez suivre .

 

Oui! vous pouvez vous inscrire à nos différentes formations en Licence avec votre diplôme du Bac ou équivalent dans votre pays à condition qu'il soit traduit, si besoin, en français par un traducteur assermenté.  

Pour plus de détails : Modalités d'accès à l'enseignement supérieur par pays/LICENCES

Pour une entrée en Master, Il est impératif de passer par une demande d'équivalence de votre/vos diplôme(s) à l' ENIC-NARIC  (voir lien ci-dessous) afin de joindre le document délivré à votre dossier d'inscription.

ENIC-NARIC

L'IED n'est pas concerné par la procédure Parcoursup. L'inscription doit se faire directement sur notre site. 

 

Il s'agit d'une procédure interne à l'établissement, permettant de faire valoir ses acquis pédagogiques et professionnels antérieurs. Ne peut être déposée que lors de la première inscription dans l'établissement, durant la période impartie.
L'équivalence accordée n'engage que l'établissement qui l'accorde. L'attestation d'équivalence n'est valable que pour une inscription administrative durant l'année universitaire de délivrance.

Le dossier est étudié par une commission pédagogique, seule habilitée à statuer sur la valeur à donner aux acquis du candidat par rapport au diplôme demandé.

La Commission peut attribuer [ou pas] des EC (éléments constitutifs = cours, stage et autres) en fonction du parcours d’études et/ou de l'expérience professionnelle du candidat. Si la demande est acceptée, la décision de la commission donne lieu à une attestation d'équivalence.

Vous êtes titulaire d'un diplôme de l'enseignement supérieur , français ou étranger, vous pouvez introduire une demande d'équivalence pour faire valoir vos acquis pédagogiques et professionnels ,auprès de la commission pédagogique de la formation visée.

Il s'agit d'un document pédagogique, interne à l'établissement, délivré par une commission compétente et habilitée. L'attestation d'équivalence précise la décision de ladite commission, le(s) élément(s) accordé(s), le total des ECTS accordés et à quel(s) titre(s) l'équivalence a été accordée [diplôme(s), expérience(s) professionnelle(s) et personnelle(s)].

En ce cas, suivez la procédure "Non bacheliers" sur le site (Rubrique "Procédures)  

Il s'agit de l'Identifiant National Etudiant destiné au suivi des étudiants par le Ministère de l'Enseignement Supérieur. Il est composé de 11 caractères et son report est obligatoire sur le dossier d'inscription dans les cas suivants: 

  • Si vous avez obtenu votre Baccalauréat en 1995 ou après, il est indiqué sur votre relevé de notes du BAC.
  • Si vous avez obtenu votre Baccalauréat avant 1995 et que par la suite vous vous êtes inscrit dans une université FRANCAISE, il est indiqué sur vos relevés de notes et sur votre carte d'étudiant.

NB : Si (et seulement si) aucun de ces cas vous concernent, veuillez ne rien mettre, nous vous en attribuerons un.

Tarifs & Paiements

Droits universitaires : Il s'agit du montant des droits fixés chaque année par un arrêté conjoint du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministre chargé de budget, pour l’inscription dans un cursus de formation conduisant à la délivrance d’un diplôme national. Seuls les étudiants boursiers en sont exonérés, ces droits étant en ce qui les concerne, pris en charge dans la dotation globale de fonctionnement versée par l’État.

Frais pédagogiques : Ce sont les frais d'enseignements à distance, liés aux actions d'accompagnement, d'évaluation et de formation. Ils sont obligatoires pour tous.

Vous avez la possibilité de payer soit par carte bancaire soit par virement. Dans les deux cas il faut garder attentivement votre justificatif de paiement parce qu'il est necessaire parmi les pièces justificatives de votre dossier.

Oui. Il est possible de payer en plusieurs fois seulement la partie des frais pédagogiques.

Pour la licence, vous pouvez payer en 2 fois et pour le master en 3 fois.

ATTENTION: Si vous décidez de payer en plusieurs fois par virement, lors de votre inscription, il vous faut procurer comme preuve les pièces justifiant les paiements programmés (c'est-à-dire les dates et les montants des virements à venir)  

OUI, si vous avez moins de 28 ans et qu'à ce jour vous n'avez pas de sécurité sociale. En cas contraire est nécessaire une preuve d'affiliation valable jusqu'à la fin août de l'année suivante.

NON, si vous avez plus de 28 ans.

ATTENTION : Sont en revanche dispensés les étudiants de la CEE hors France, les ayants droit de parents bénéficiant d’un régime particulier (Marine marchande, banque de France, UNESCO, SNCF), les étudiants salariés (justificatifs à fournir impérativement tels que contrat de travail et fiche de paie), les affiliés au titre d’un autre établissement d’enseignement supérieur, l’ayant droit d’un conjoint ou concubin assuré social d’un régime autre qu’étudiant, les stagiaires en formation continue, les boursiers (affiliés de droit et n’ayant pas à payer la cotisation de sécurité sociale étudiante).  

Non. Vous devez d'abord savoir que le statut de boursier vous dispense seulement du paiement des droits universitaires (qui vous reviennent à 5,1 euros). Par contre, vous êtes obligé(e) de payer la totalité des frais pédagogiques.  

Non. Si vous voulez être inscrit à temps vous serez obligé d'avancer la totalité des droits universitaires. Une fois l'avis conditionnel de bourse réceptionné, vous pourrez être remboursé(e)  

L’étudiant en double cursus à l'IED (et seulement à l'IED) doit payer l’intégralité des frais pédagogiques des formations qu’il a choisi ainsi que les droits universitaires de chaque formation. Les droit universitaires de la deuxième formation sont réduits.

Stages et Regroupements

Oui, sous certaines conditions (notamment de résidence), sous réserve d’accord préalable avec votre professeur superviseur et à condition que les critères retenus pour la validation des stages en France, soient respectés. 

ATTENTION: En Psychologie, vous devez effectuer vos stages en France afin d'obtenir le titre de Psychologue en France.

Oui, en 3e année de Licence et en Master. Le nombre d'heures dépend des formations mais dans tous les cas vous pouvez les répartir comme vous le voulez.

Elle est obligatoire et conditionne la validation de votre stage.

En Psychologie, la participation aux journées de regroupement (TP) est indispensable à la validation des diplômes. Des dérogations peuvent être accordées exceptionnellement (étudiants incarcérés, grands handicapés...). Un travail personnel de substitution est alors demandé aux étudiants concernés. 

En Droit et en Sciences de l’Education la participation aux regroupements est facultative (mais vivement conseillée). 

En Informatique, la participation au premier regroupement est facultative. Le deuxième regroupement est obligatoire car il conditionne l’accès à certains logiciels et pour une part, la validation des EC. 

 

Scolarité

Vous devez contacter la cellule handicap de Paris 8. Cette dernière permet d’assurer la gestion des tiers-temps supplémentaires ainsi que de répondre aux demandes de passation d’examen nécessitant une logistique particulière et adaptée pour les étudiants en situation de handicap.

SERVICE ACCUEIL HANDICAP PARIS 8

Si vous habitez en dehors de l'europe, vous avez la possibilité de passer les examens dans votre pays de résidence après accord d’un organisme habilité (ambassade, école,...) qui organisera sur place ces examens. Contact (examens@iedparis8.net)

Si vous habitez dans les DOM-TOM, vous pouvez passer vos examens sur place en faisant la demande à votre gestionnaire respectif.

La procédure sera mise en ligne à partir de janvier sur la plateforme MOODLE de l’IED.

Non, vous avez la possibilité, sans procédure spécifique, de vous présenter soit à une seule session, juin ou septembre, soit aux deux.

NB :  Vous ne pouvez passer à la seconde session que les matières non présentées ou non validées en juin.

 Il est toutefois vivement recommandé de passer les épreuves en juin afin de bénéficier des rattrapages en septembre.

C’est très variable en fonction de la situation de chacun mais un travail régulier et soutenu est nécessaire et cela suppose un minimum de disponibilité. Il faut prévoir 10 à 15 heures par semaine, en licence, 15 à 20 heures en master. Il ne s’agit là que d’un ordre de grandeur (prévoir regroupements + examens).

Une participation régulière des étudiants aux forums et aux diverses activités collaboratives en ligne est absolument nécessaire. Cela implique une disponibilité certaine.

Il ne s’agit pas d’un cours de langue anglaise mais d’un cours d’application de l’anglais aux différents domaines de la Psychologie, du Droit ou de l’Informatique. Il s’ensuit que ces enseignements suppose une connaissance minimale de l’anglais. Il ne s’agit pas ici de maîtriser la langue, ni de pouvoir soutenir une conversation ou faire un exposé en anglais, mais seulement d’être capable de lire des textes courants de la discipline dans cette langue. Le but des EC d’anglais est de faciliter l’accès des étudiants à la littérature anglo-saxonne qu’ils seront inévitablement conduits à consulter.

Un niveau minimum en anglais est donc requis car les EC d’anglais doivent être impérativement validés. Des parcours gradués seront proposés aux étudiants selon leur connaissances initiales en anglais.

En Psychologie, le nombre de devoirs proposé aux étudiants est précisé pour chaque EC ( entre 1 et 3). Certains devoirs peuvent être envoyés à la correction, d’autres sont auto-correctifs. Il est vivement conseillé aux étudiants de faire ces devoirs et d’en envoyer un certain nombre à la correction car ils préparent aux examens. Les notes de devoir ne sont cependant, pour la plupart, pas prises en compte pour la validation des EC . Il ne s’agit donc pas de contrôle continu et l’envoi des devoirs à la correction n’est donc généralement pas obligatoire .

Il en va de même en Droit (les devoirs n’interviennent pas dans la validation terminale).

En Sciences de l’Education et Informatique, les devoirs et travaux sont obligatoires puisqu’ils sont pris en compte pour la validation des EC correspondants (contrôle continu). Les modalités sont précisées dans le guide de l’étudiant de chacune de ces formations.

Oui, mais si vous changez d’université, ce changement de filière devra être validé par le service des transferts de l’IED ou de l'université que vous quittez afin de procèder à la vérification du dossier universitaire selon les règles de scolarité.

En étant inscrit à l'IED dans le cadre de la formation initiale, vous avez le statut étudiant.

Vous recevrez votre carte après l’encaissement du règlement des droits universitaires et des frais pédagogiques.

Vous recevrez également votre certificat de scolarité avec mention de l'adhésion ou non à la sécurité sociale étudiante.